Newsletter




       
       

Newsletter PSF

En cliquant ici, je télécharge la Newsletter de PSF
Accueil arrow Missions arrow Cambodge
Cambodge

La réduction des risques sanitaires par la promotion du changement des habitudes et l’amélioration de la qualité des services de santé

En 2010, le Cambodge a été récompensé pour son succès dans la réduction de l’épidémie du VIH/SIDA et pour avoir atteint le 5ème Objectif du Millénaire pour le Développement. Bien que la situation se soit largement améliorée pour la population dans son ensemble (le taux de prévalence du VIH est passé de 2 % en 1998 à une estimation de 0,6 % pour 2010), le VIH reste très important au sein des populations les plus à risque, c’est-à-dire les travailleurs du sexe directs et indirects, les homosexuels et les consommateurs de drogue. ACTED-PSF s’engage ainsi à poursuivre les progrès atteints par des programmes préventifs pendant la dernière décennie. En fournissant des services de soutien à l’éducation et à la santé, ACTED-PSF continue de lutter contre la transmission du VIH parmi les populations les plus à risque.

 


La prévention du VIH parmi les populations les plus à risque

Depuis les années 1990, ACTED-PSF a contribué à la mise en œuvre du Programme « Préservatifs pour tous » du gouvernement cambodgien, incitant des changements volontaires de comportement chez les travailleurs de l’industrie des loisirs (femmes travaillant dans les karaokés, salons de massage, bars…), les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les consommateurs de drogue. Notre programme a progressivement développé une approche multidimensionnelle, avec à la fois un système d’accès à l’information et à un soutien médical, et un lien avec les services de santé sexuelle et reproductive et du planning familial.

In 2010, ACTED-PSF a répondu aux défis posés par la loi sur la suppression du trafic d’êtres humains et de l’exploitation sexuelle de 2008 et a continué de suivre les bénéficiaires dans leur contexte. Cette loi a conduit les femmes à exercer leur activité de prostitution hors des maisons closes. Pour avoir accès aux nouveaux établissements, ACTED-PSF a amélioré la coopération avec les autorités nationales, qui ont à leur tour fait pression sur les gérants de ces établissements pour qu’ils assurent l’accès aux femmes vulnérables. Les éducateurs spécialisés et le personnel médical ont continué les consultations régulières et les sessions de conseil et d’éducation à la santé dans 220 établissements de loisir et 6 cliniques de Phnom Penh. Le personnel se concentre par ailleurs sur d’autres zones à hauts risques telles que les parcs afin de toucher les travailleurs du sexe indépendants et leurs clients, ainsi que les centres d’accueil temporaires pour cibler les jeunes, les homosexuels et les consommateurs de drogue.

Le renforcement des services de santé et le soutien à la gestion logistique des médicaments

En 2010, en coopération avec le département logistique du Centre National pour le VIH/SIDA, la Dermatologie et les MST (NCHADS), ACTED-PSF a travaillé au renforcement de la qualité des soins dans 41 services de santé publics à travers le pays, en termes de gestion des médicaments antirétroviraux et contre les infections opportunistes. Dans le contexte cambodgien, la gestion logistique est fondamentale, et la provision de médicaments aux personnes infectées par le VIH est une composante essentielle de la lutte contre le VIH. Le soutien au programme national déjà en place s’est révélé décisif dans l’utilisation optimale des ressources et sa pérennité. Des formations et des ateliers régionaux ont permis le transfert de compétences sur la gestion des stocks et la connaissance des médicaments à plus de 40 000 participants, principalement des pharmaciens, des personnes travaillant dans des structures de santé qui traitent les personnes vivant avec le VIH, et certains membres clés du personnel du NCHADS. Afin d’améliorer la qualité des échanges d’information entre les centres de santé décentralisés et les hôpitaux centraux, un système d’information et de gestion logistique informatisé est en cours de finalisation. Ce système permettra de passer des commandes précises et d’éviter le surplus ou la pénurie de médicaments, pour transmission au NCHADS début 2011 et mise en place à l’échelle nationale.

Les perspectives pour 2011

En 2011, ACTED-PSF poursuivra son action de prévention du VIH auprès des centres de santé et des populations les plus à risque. Au fil des années, ACTED-PSF a développé une compréhension unique des besoins de ces populations, et entend poursuivre son travail visant à l’amélioration de leur vie par le biais d’interventions dans d’autres secteurs tels que l’élimination de la violence ou le développement d’opportunités économiques alternatives. Le nombre de travailleurs du loisir touchés et pris en compte par nos interventions ne cesse d’augmenter, et ACTED-PSF compte utiliser ce réseau pour renforcer son impact et poursuivre l’amélioration de la vie de ces populations. Par ailleurs, ACTED-PSF entend s’attaquer aux facteurs à l’origine de l’industrie du sexe qui ne cesse par ailleurs de s’étendre, au travers de nouvelles interventions en faveur des jeunes et des femmes vulnérables des zones rurales avant qu’ils ne se déplacent vers la ville, en les sensibilisant aux questions des violences liées au genre, du planning familial et de la santé reproductive. En se basant sur l’expérience d’ACTED à travers le monde, de nouvelles interventions seront progressivement développées. Enfin, en tant que membre de l’Alliance2015, ACTED-PSF poursuivra son soutien à la société civile cambodgienne, en contribuant à l’efficacité de l’aide au Cambodge.

 
© 2017 Pharmaciens Sans Frontières
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.